Les facultés de médecine réitèrent leur soutien envers les étudiants durant la semaine du jumelage des résidents et par la suite

OTTAWA, le 27 février 2018 - Le 1er mars, la majorité des finissants en médecine canadiens découvriront dans quelle spécialité et où ils effectueront leur formation pour les deux prochaines années ou plus. Il s’agit-là de l’aboutissement d’un processus entamé dès le début de leurs études en médecine. Certains accéderont au deuxième tour du jumelage et devront envisager un nouveau cheminement de carrière ou lieu de formation parmi les postes de résidence restants.

« Nos facultés de médecine de l’ensemble du pays possèdent les ressources nécessaires pour appuyer  chacun des étudiants avant l’exercice de jumelage et, au besoin, durant la prochaine étape du processus. Nous encourageons tous les étudiants à ne pas hésiter à utiliser les ressources relatives à l’éducation médicale et aux affaires étudiantes offertes dans leur faculté », déclare le Dr Michael Strong, président du Conseil de l’AFMC.

« Les facultés de médecine sont résolues à aider leurs étudiants », ajoute la Dre Geneviève Moineau, présidente-directrice générale de l’AFMC. « Les doyens et les meneurs facultaires des Affaires étudiantes et des Études médicales prédoctorales et postdoctorales oeuvrent de concert pour épauler du mieux possible les étudiants dans leur évolution professionnelle et durant le processus de jumelage. Nous apprécions les contributions des membres de l’ensemble du milieu de l’éducation médicale qui apportent un soutien constant aux étudiants et travaillent sans relâche à l’amélioration continue du processus de jumelage. »

Au nom des facultés de médecine, l’AFMC présente à tous les finissants de 2018 ses meilleurs vœux de succès pour le jumelage et les félicite pour l’achèvement de leurs études. 

 

2018-02-27