L'AFMC demande une augmentation du nombre de postes de médecins résidents

OTTAWA, ONTARIO – Le 11 avril 2019 Cette année encore, un nombre alarmant de diplômés des facultés de médecine canadiennes ne pourront pas intégrer de programme de résidence et achever leur formation pour fournir aux Canadiens les soins dont ils ont besoin.

Au total, 98 diplômés compétents n'ont pas réussi à se jumeler. Cela comprend 36 étudiants qui se sont retirés après avoir échoué à se jumeler au premier tour, 31 qui sont restés non jumelés après le deuxième tour et 31 diplômés de l'année précédente toujours non jumelés. Au terme du processus de jumelage, 52 postes de résidence étaient vacants.

« L'AFMC apprécie les mesures prises par l'Ontario, l'Alberta et le Manitoba qui ont permis d'améliorer les résultats globaux », déclare la Dre Geneviève Moineau, présidente-directrice générale de l'AFMC. « Tant que les gouvernements ne veilleront pas à ce que nous ayons plus de postes de résidents que de diplômés, nous ne serons pas en mesure d'optimiser pleinement les résultats du jumelage. » L'AFMC continue de réclamer aux gouvernements provinciaux 110 postes pour chaque tranche de 100 diplômés.

« Il existe d'importants obstacles à l'admission en résidence et l'AFMC préconise une approche nationale plus efficace pour le jumelage, y compris un examen des voies d'accès à la résidence et un système pancanadien de transfert des résidents », explique le Dr Brian Postl, président du Conseil d’administration de l'AFMC. « Nous continuerons de travailler avec tous les intervenants, y compris le gouvernement, pour régler ces questions. »  

Le rapport produit en 2018 par l’AFMC intitulé « Réduire le nombre de diplômés en médecine canadiens non jumelés (DMCnj) : La voie à suivre, décrit clairement les étapes nécessaires pour résoudre ce problème critique. Les facultés de médecine du Canada offrent des services d'orientation professionnelle à tous les étudiants en médecine afin de faciliter la prise de décisions et ont amélioré le soutien offert aux étudiants non jumelés tout au long du processus de jumelage.