L’AFMC publie un engagement conjoint à agir pour la santé des Autochtones

OTTAWA, ONTARIO – Le 23 mai 2019 L'Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) est heureuse de publier un engagement conjoint à agir pour la santé des Autochtones. Ce rapport fournit une feuille de route pour un changement institutionnel concret qui permettra aux facultés de médecine canadiennes de mieux répondre aux appels à l'action de la CVR et de s’acquitter de leur mandat de responsabilité sociale en matière de santé autochtone.

Le rapport comporte dix mesures axées sur l'établissement de relations significatives avec les communautés autochtones, l'augmentation du nombre de médecins autochtones, la promotion d'un meilleur milieu d'apprentissage pour les Autochtones ainsi que l'élaboration d'un programme d'études en santé autochtone.

 « Les 17 doyens des facultés de médecine ont approuvé et accepté à l'unanimité de travailler à la mise en œuvre du rapport », déclare le Dr Brian Postl, président du Conseil d'administration de l'AFMC. « Ces mesures fourniront une base solide qui permettra aux facultés de médecine de faire leur part pour combler les écarts injustes et excessifs en matière de santé que connaissent les Autochtones. »

« Les facultés de médecine ont l'obligation de répondre aux appels à l'action de la CVR, d'honorer et de respecter le droit des peuples autochtones au meilleur état de santé possible et à l'autodétermination », déclare la Dre Marcia Anderson, présidente du Réseau de santé des Autochtones de l'AFMC qui a mené la rédaction du présent rapport. « Nous devons former une main-d'œuvre médicale au Canada qui peut contribuer de façon significative à combler les écarts en santé autochtone. »