Nouvelles

Création de la conférence et du prix d’humanisme AFMC – Gold

OTTAWA, le 18 mai 2018 - L'Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) et la Fondation Gold (Canada) – Humanisation des soins de santé (FGCHSS) sont heureuses d'annoncer la création de la conférence et du prix d’humanisme AFMC – Gold. Le Prix a pour but de souligner, renforcer et améliorer l'importance des qualités humanistes parmi les étudiants et le corps professoral des facultés de médecine. 
 

Les facultés de médecine canadiennes affirment leur responsabilité sociale à l'égard de la santé des médecins

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE, le 28 avril 2018 - L'Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) et la Faculté de médecine de l'Université Dalhousie ont un engagement durable envers la responsabilité sociale.

L'AFMC milite en faveur d'une action collective pour régler la crise des diplômés en médecine canadiens non jumelés (DMCnj)

OTTAWA, le 17 avril 2018Un nombre croissant et alarmant de diplômés des facultés de médecine canadiennes ne pourront accéder à un programme de résidence et achever leur formation afin de fournir aux Canadiens les soins dont ils ont besoin. Au total, 115 diplômés en médecine de l'année en cours n’ont pu être jumelés. Ce nombre englobe 46 étudiants qui se sont retirés après n’avoir pu être jumelés après le premier tour et 69 qui n'ont pas été jumelés après le second tour.

Les facultés de médecine réitèrent leur soutien envers les étudiants durant la semaine du jumelage des résidents et par la suite

OTTAWA, le 27 février 2018 - Le 1er mars, la majorité des finissants en médecine canadiens découvriront dans quelle spécialité et où ils effectueront leur formation pour les deux prochaines années ou plus. Il s’agit-là de l’aboutissement d’un processus entamé dès le début de leurs études en médecine. Certains accéderont au deuxième tour du jumelage et devront envisager un nouveau cheminement de carrière ou lieu de formation parmi les postes de résidence restants.

Les doyens des facultés de médecine prennent les devants afin d’augmenter le taux de réussite du jumelage des diplômés des facultés de médecine canadiennes

OTTAWA, le 13 février 2018 – Il est primordial de prendre des mesures immédiates pour remédier au nombre croissant d’étudiants en médecine canadiens incapables de se jumeler à un programme de résidence pour ensuite exercer la médecine. En 2009, on dénombrait 11 étudiants en médecine canadiens non jumelés; en 2017, ce nombre avait grimpé à 68. D’ici 2021, on s’attend à franchir la barre des 140 étudiants de l’année actuelle non jumelés, alors que ce nombre dépassera les 190 pour ce qui est des étudiants non jumelés de l’année précédente.