Transitions vers la Résidence

L'Association des facultés de médecine du Canada est heureuse de partager le rapport intitulé Transitions vers la résidence : Un appel à l'action pour relever les grands défis du système d'éducation médicale canadien.

L'AFMC demande à tous les intervenants du milieu de l'éducation médicale d'appuyer les recommandations suivantes :

  1. l’imposition d’un plafond national pour les possibilités de stages optionnels pour les étudiants dans toute discipline de niveau d’entrée afin de favoriser la diversification des stages optionnels pour élargir l’exposition aux cheminements de carrière;
  2. la mise en place d'un processus de jumelage efficace pour réduire le nombre de diplômés en médecine canadiens non jumelés en mettant en œuvre les recommandations formulées dans le rapport intitulé Réduire le nombre de diplômés en médecine canadiens non jumelés, publié en janvier 2018;
  3. une harmonisation des voies d'accès aux besoins de la société.

Le mandat de responsabilité sociale de nos facultés de médecine canadiennes est tel que nous devons préconiser des changements relatifs aux transitions vers la résidence qui mèneront à un système apte à répondre aux besoins de la population canadienne. Il s'agit notamment de permettre aux diplômés des facultés de médecine canadiennes d'entreprendre avec succès une formation en résidence dans les domaines qui sont les plus en demande selon les besoins des Canadiens en matière de soins de santé.